Ecrire laisse des traces

L'importance de la musique dans le processus d'écriture est une évidence qu'il faut coucher sur le papier pour mieux l'oblitérer.

Une voix transcende mon âme alors que le chant plaintif s'élève dans mon salon avant de parvenir jusqu'à mon bureau. Violoncelle, Viole de Gambe. J'écoute le même morceau depuis plus de 15 heures. A chaque calage du rayon laser sur l'enregistrement numérique, je ressens avec la même intensité les flux telluriques qui m'unissent à ce monde. Vous l'avez compris je veux parler de notre quête ici bas et de nos aspirations personnelles, noyées dans un fleuve de production d'écrits de tous acabits. En ce sens, mes mots, mon écriture, ma plume, virevoltent autant qu'ils surnagent dans un courant mêlant pensée et significations. Mes associations d'idées, qui ne caractérisent que moi, sont autant d'indices pour les bots insatiables de nos bons moteurs de recherche.

Nul doute que le style littéraire d'un bon rédacteur web soit repérable par un jeu astucieux de filtres d'analyse de la structure lexicale et grammaticale d'une phrase, ou encore plus facile, d'un paragraphe. Tournure de phrase, style véhiculant une certaine vision du monde, emploi lexical et utilisation de la ponctuation font de chacun de mes écrits un mouchard quasi-biométrique, qui m'identifie sur la Toile aussi sûrement qu'un attribut rel="me" dans une balise de lien hypertexte.

Bien sûr, certains lecteurs pourraient rétorquer que la contrefaçon est toujours possible, mais l'informatique ne pourrait souffrir une analyse systémique et systématique de chaque article : un copiste pourrait bien imiter mon style une fois, deux fois, mais sans échantillon suffisant pour tenter de reproduire mes propres variations, il se replierait bien vite sur ses propres réflexes et son défaut de perception de ma prose : ce qu'il penserait devoir retenir et extraire de mon style pourrait bien ne pas s'avérer être la substantifique moelle dont les bots raffolent.

Cet écrit de mélancolie procédural touche à sa fin, car il est déjà tard et il me tarde de traiter quelques problématiques de référencement naturel à l'aide de mes grilles d'analyse et de lecture. J'ai des audits SEO à préparer, il ne faut pas trop lambiner... Les rapports statistiques sur l'optimisation de pages web et de sites internet pour le référencement ne doivent pas attendre l'année prochaine pour révéler toute leur portée aux différents éditeurs en ligne !