Nouvel outil venant compléter le déjà très fourni Google Labs, la certification de site de confiance vient d'être lancé par la firme de Mountain View ce matin.

Disponible pour toute internaute disposant d'un compte Google, le laboratoire à l'adresse : http://www.google.com/enterprise/labs/ propose, à l'instar du célèbre outil pour webmasters (https://www.google.com/webmasters/tools/home?hl=fr), un nouveau module intitulé "Certification webmaster" qui regroupe différentes fonctionnalités parmi lesquelles :

  • Authentification forte de la propriété du site (avec fichier à uploader via FTP et déclaration DNSSEC)
  • Reconnaissance de l'autorité du webmaster (avec les attributs REL dans les liens, ex : <a href="http://www.da-code.com/redesign/da-code/portfolio-internet.html" rel="author" title="portfolio internet" />Portfolio internet</a>)
  • Croisement des données avec le WHOIS (Brevet Google) pour vérifier l'identité de l'éditeur du site
  • Attribution de critère de qualité sur les auteurs / éditeurs de site / webmaster avec filtre sur l'autorité
  • Application automatique de la mise à jour 3.4 du filtre Google Panda pour détecter les fermes de liens, réseaux de sites, linkwheel et link schemes
  • Sanctions et pénalités sur les fermes de contenus (déclassement automatique des sites à faible valeur ajoutée pour l'internaute dans les pages de résultats des moteurs de recherche)
  • Recoupement des sources avec les webmasters disposant de profils Google Plus (G+)
  • Analyse des comptes de réseaux sociaux pour détecter les contenus dupliqués ou les publications automatiques (twitter bots, spambots)
  • Elimination des systèmes d'acquisition de trafic automatique (achat de fans sur Facebook, achat de like, de followers, de Re-tweets, générateurs de faux profils sociaux) par filtrage Google Panda

Ce nouveau service gratuit de Google va permettre de classer les sites dans les pages de résultats du moteur de recherche de façon sûre, puisque l'algorithme disposera de nouveaux critères de tri basés à la fois sur des informations déclaratives et sur des sources d'informations tierces.

Les sites affichés dans les premières pages seront donc des publications bénéficiant d'une confiance absolue de GG, et les internautes auront la certitude que ces premières positions web correspondront bien à des contenus de qualité répondant en tous points aux directives, consignes et autres guidelines de Google, cf http://support.google.com/webmasters/bin/answer.py?hl=fr&answer=35769

Il semblerait donc que l'année 2012 sera une année placée sous le signe de la qualité et de la confiance en l'autorité des webmasters et éditeurs de sites. Un vrai soulagement pour le grand public qui va enfin pouvoir accéder encore plus rapidement à de l'information qualitative certifiée par le moteur de recherche.